JUMELAGES

Actions solidaires dans le cadre des jumelages ou des échanges des villes françaises avec les camps de réfugiés palestiniens

L'AJPF organise des jumelages et des échanges entre les populations réfugiées palestiniennes et françaises.
Elle participe à la création de comités solidaires citoyens, à l'animation de débats et à l'organisation de souscriptions nationales, d'initiatives solidaires et politiques (comme la manifestation des "5000 à Bruxelles" en février 2002).

Elle amène régulièrement des délégations en Palestine et au Liban : "l'Avion des 150 citoyens pour la Paix" en décembre 2001, "les femmes en mouvement pour la paix en Palestine" en janvier 2002, les "50 jeunes pour la Paix en Palestine" en août 2002, la délégation de la commémoration du 20ième anniversaire du massacre palestiniens de Sabra et Chatila au Liban, en septembre 2002, la délégation pour lancer la campagne de libération du Député Marwan Barghouti, appelé aussi le Nelson Mandala palestinien en 2013, la délégation pour le droit à la culture dans les camps de réfugiés en lien avec le groupe HK et les Saltimbanks en 2013…
Des projets de proximité sont menés : des ateliers culturels et artistiques en 2003, un colloque de la jeunesse pour la Paix en 2004, une conférence sur la question du Droit au Retour en 2001 qui a rassemblé plus de 800 participants dont une centaine de réfugiés palestiniens venus de tous les camps de réfugiés.

Depuis 2005, l’AJPF coordonne, en partenariat avec le journal l’Humanité des campagnes nationales : une campagne pour le droit à l’éducation des enfants palestiniens qui a permis la distribution de 7000 kits scolaires dans les camps de réfugiés et la campagne pour la collecte d’instruments de musique et création d’écoles de musique avec l’association Al Kamandjati (http://www.alkamandjati.com/accueil/).

L’objectif de ces campagnes est de soutenir les enfants palestiniens pour qu’ils continuent à aller à l'école et trouver les capacités nécessaires leur permettant de jouer un rôle actif dans leur société comme citoyens responsables et conscients. L’enjeu de l’éducation est fondamental pour les générations futures qui feront l’Etat Palestinien.

L'AJPF est membre de la Plateforme des ONG pour la Palestine. Elle entretient des relations étroites avec le Consulat de France à Jérusalem et des partenariats avec des organismes partageant les mêmes valeurs : comités d’entreprises, organismes sociaux, syndicats, ONG, organismes d’Etat...